Social & Culture

Photo: Eric Roset

Le travail social joue un rôle essentiel pour la société. Mais il n’est souvent pas reconnu à sa juste valeur. Il est même remis en question, sous l’effet de l’idéologie du chacun pour soi et des politiques de restriction des dépenses publiques.

Assemblée Générale du Social
Mercredi 14 octobre à 19h30 à Uni MAIL* – Salle MS130

A l’Ordre du Jour de l’Assemblée Générale du 14 octobre :

  1. Présentation du projet du budget 2021 :
    • Impact sur les carrières & les salaires :
    • Enjeux pour le secteur social
    • Débat et discussion
  2. Mobilisation et organisation
  3. Divers

Le projet de budget de l’État est une attaque sans précédent, inégalée dans les autres cantons ! Les employé-e-s qui étaient au front s’attendaient à une revalorisation de leur métier attendue depuis des années, les métiers du social étant clairement sous-évalués. Le personnel de certains services et institutions est à flux tendu depuis trop longtemps. À l’inverse, le cumul des 4 mesures prévues dans le budget et le plan quadriennal auront pour effet une suppression de jusqu’à 3.5 mois de salaire en 4 ans pour les 40'000 employé.e.s de la fonction publique et du secteur subventionné ! Comment le Conseil d’État imagine-t-il faire face à une deuxième vague et demander des sacrifices au personnel des fonctions essentielles, s’il coupe dans les salaires des personnes au front ?


Le personnel de la fonction publique et du secteur social subventionné a voté la grève l’après-midi du 15 octobre reconductible la journée du 29 octobre. Les syndicats SIT et SSP vous invite donc le 14 octobre, à une assemblée générale du Social afin de discuter des problématiques qui vous sont propres et d’organiser, ensemble, des moyens d’actions et de luttes.

Calculer son salaire:

Pour calculer l'impact des mesures du Conseil d'Etat sur son salaire: combientuperds.ch

*l'université est étrangère à cette activité.


Ce ne sont pas les syndicats qui le disent, encore moins un groupe radical de gauche : « les collectivités publiques [tendent] désormais à acheter des prestations plutôt qu’à soutenir les entités qui les délivrent. » (Artias, mai 2017)

Alors voilà, ça y est. Le travail social, l’insertion, la réintégration, l’accompagnement et le soutien sont en vente… Mesdames, Messieurs, faites donc votre choix parmi les offres, les actions, les prestations groupées, le « all inclusive » et le « low cost » ! Profitez ! Le social est en promo cette semaine ! Avec votre carte de fidélité, 11 prestations pour le prix de 10 !

Le personnel n’a pourtant pas fait d’économies (lui !) sur l’énergie déployée en mobilisations depuis l’automne 2015, pour alerter sur les risques des politiques d’austérité dans un secteur où la précarité, la souffrance et les situations d’urgence sont omniprésentes.

11 jours de grève, plus de 10'000 personnes dans la rue, conférences de presse et communiqués, Manifeste du Social, vente de pâtisseries, actions syndicales et dénonciations ont fait reculer le Conseil d’Etat mais la guerre contre les politiques d’austérité est loin, mais alors très loin d’être terminée.

Le Syndicat des services publics est votre porte-voix. Il vous informe, vous soutient et vous accompagne en cas de doute ou de difficulté. Présent dans les institutions et services, dans le secteur social de droit privé ou de droit public, il est expert en droit du travail et en assurances sociales. Mais ces outils ne prennent leur sens que dans leur utilisation, pour vous et par vous !

Un groupe de militants du social se retrouve le premier lundi de chaque mois pour réfléchir et construire des projets pour défendre et améliorer les conditions de travail et, par conséquent, défendre la qualité des prestations.

Parce qu’ensemble, nous sommes toujours plus forts, rejoignez-nous !

Q. Stauffer – 022 741 81 – Enable JavaScript to view protected content. – 076 304 17 87 (lu, ma et je)