Revalorisation des métiers de la santé

Nous lançons une action sur les réseaux sociaux pour exiger une revalorisation immédiate des salaires des travailleurs et travailleuses du secteur de la santé, plus précisément d’accorder 2 classes supplémentaires à ces fonctions.

Rappelons qu’il n’y a eu aucune revalorisation depuis plus de 15 ans et que le Conseil d’Etat n’a même pas jugé bon d’accorder une prime covid au personnel travaillant dans les institutions de la santé

Pour cette action, nous vous enjoignons à prendre un selfie ou une photo de votre équipe avec un panneau revendiquant une revalorisation salariale : par exemple « Marre de travailler au rabais ». Ensuite, vous postez votre photo sur la page de l’évènement Facebook de l’action ou nous l’envoyer à .

Le logo de cette campagne que vous pouvez aussi utiliser est : « + 2 classes Maintenant ! »

Le 30 septembre 2020, le SIT et le SSP ont remis une pétition adressée au Conseil d’Etat munie d’un peu plus de 4500 signatures pour demander la revalorisation des salaires des métiers des soins et d’entretien à Genève. La réponse du Conseil d’Etat a été totalement insatisfaisante.

Le 6 mai 2021, nous organiserons une conférence de presse et une action de sifflage du Conseil d’Etat. Nous sifflerons son manque d’action concernant nos revendications et son absence de reconnaissance du travail et des efforts fournis par tou-te-s les salarié-e-s travaillant dans les institutions de la santé.

Aide-soignant-e-s, infirmier-e-s, ASSC, agent-e-s de nettoyage, physiothérapeutes, technicien-ne-s en radiologie, etc. : cela fait plus de 15 ans que le personnel des métiers des soins et d’entretien attend une revalorisation de ses salaires, et une vraie reconnaissance de l'évolution et de la complexification des métiers et des formations. Les salaires des métiers de soins et d’entretien ne sont en effet pas à la hauteur de l’exigence de ces fonctions.

Ces métiers du secteur de la santé ont une importance structurelle. Durant la crise sanitaire, ces professionnel-le-s ont été en première ligne, prenant des risques pour leur propre santé et celle de leurs proches et ils/elles ont fourni un effort remarquable pour prendre en charge les patient-e-s atteint-e-s de la Covid-19. Les salaires actuels ne reconnaissent pas l’importance de leur travail.

Il est plus que temps d’accorder une juste reconnaissance des responsabilités, de la complexité et des pénibilités de ces métiers, majoritairement exercés par des femmes, par une revalorisation immédiate de leur rémunération.

Dès lors, nous exigeons que le Conseil d’Etat prenne des mesures immédiates pour revaloriser les salaires du personnel des institutions de la santé, sans attendre la mise en place d’une refonte globale de la grille salariale de l’Etat, à savoir une augmentation immédiate de 2 classes pour tous les métiers des soins et d’entretien, ainsi que les métiers hospitaliers, qui sont sur le terrain, au chevet des patient-e-s.

Cette augmentation représente par exemple :

Aide-soignant-e en annuité 0: de 4 804.95 à 5 247.20

ASSC en annuité 0 : de 5 247.20 à 5 730.10

Infirmier-ère en annuité 0 : de 6 539.10 à 7 140.95

Le SSP vous invite à participer à cette action et à nous envoyer vos photos sur la page de l’évènement Facebook « + 2 classes Maintenant ! ».

Plus nous sommes nombreux-euses, plus nous sommes fort-e-s !

Vous trouverez ici les documents et images à imprimer pour les photos:

Downloads
30.04.2021 +2 PDF (122 kB)
Downloads
30.04.2021 Doc1 PDF (126 kB)
Downloads
30.04.2021 doc2 PDF (122 kB)
Downloads
30.04.2021 doc3 PDF (124 kB)
Downloads
30.04.2021 Doc4 PDF (125 kB)
Downloads
30.04.2021 Doc5 PDF (126 kB)