L’heure est à la reconnaissance du personnel de la santé !

Photo SSP

de: Communiqué SSP

Après le personnel de la santé du canton de Neuchâtel hier, c’est celui de Genève qui s’est rassemblé aujourd’hui devant les HUG pour demander une amélioration de ses conditions de travail. Cette mobilisation se déroule dans le cadre de la Semaine nationale d’actions et de mobilisation du personnel de la santé mise sur pied par le SSP, Syna et l’ASI. A Genève, le personnel s’oppose également au projet de budget 2021 du Conseil d’Etat et est appelé à se mobiliser ce jeudi lors de la journée de grève de la fonction publique.

Des représentant.es de tous les secteurs de la santé – HUG, IMAD, EMS - se sont réuni.es ce mardi au parc des Chaumettes devant les HUG pour demander une amélioration de leurs conditions de travail.

La première vague du Covid a été très éprouvante pour le personnel de la santé : la peur d’affronter un virus inconnu et de le transmettre à ses proches, des horaires à rallonge, des changements de plannings de dernière minute, des semaines de travail interminables, le manque d’équipement de protection en suffisance et l’obligation de venir travailler pour les personnes vulnérables. En plus, le personnel hospitalier a été privé des protections de la Loi sur le travail.

Malgré ces conditions très difficiles, le personnel des HUG, de imad et des EMS a, par son dévouement sans faille, permis au système de santé de fonctionner face à cette pandémie.

Dans le canton de Genève, particulièrement touché, la situation est paradoxale. Le Conseil d’Etat a décidé de s’attaquer aux salaires de l’ensemble du personnel de la fonction publique y compris le personnel de la santé. Les héros d’hier se retrouvent à faire face à la deuxième vague de Covid avec des baisses salariales estimées entre 6 et 10% sur 4 ans !

Le projet de budget du Conseil d’Etat doit être retiré et les conditions de travail du personnel améliorées : une revalorisation salariale pour les métiers des soins et d’entretien, une prime Covid ainsi qu’un renforcement des effectifs que ce soit aux HUG, à imad ou dans les EMS.

En outre suite à la mobilisation réussie du 15 octobre dernier qui a vu 6000 personnes défiler dans les rues de Genève, le personnel est appelé à se mobiliser lors de la journée de grève de la fonction publique et du secteur subventionné ce jeudi 29 octobre.

Cette News au format PDF