Fonction publique - La lutte a payé, mais la bataille n’est pas terminée

Photo Eric Roset

de: Communiqué SSP Région Genève

L’abandon du projet de diminution de 1% des salaires du personnel de la fonction publique et du secteur subventionné est un signal fort : la mobilisation a payé. Les trois autres mesures d’économie prévues par le Conseil d’Etat doivent également être retirées. Le préavis de grève pour le 18 novembre reste d'actualité.

Le SSP Genève salue l’abandon, par la commission des finances du Grand Conseil, du projet de loi 12781 concernant la réduction temporaire de 1% du traitement pour le personnel de la fonction publique et du secteur subventionné

Il s’agit d’une belle victoire d’étape qui a été rendu possible par la mobilisation exemplaire du personnel.

Cependant, les autres mesures d’austérité prévues dans le plan financier quadriennal (PFQ 2021-2024) restent d’actualité : le PL 12780 qui vise à suspendre l’octroi de l’annuité due au personnel pour 2021, la non-indexation des salaires pendant 4 ans ainsi que la hausse de la part salariale des cotisations à la CPEG. En outre, les postes prévus dans le projet de budget 2021 pour pouvoir assurer les prestations publiques à la population risquent de ne pas être votés par le Grand Conseil.

Le SSP demande au Conseil d’Etat d’octroyer les postes nécessaires notamment dans le secteur de la santé, du social, de l’enseignement et de la sécurité pour permettre à la population de bénéficier de services publics de qualité. C’est seulement par le développement des services publics que nous pouvons répondre à la crise sanitaire, sociale et économique en cours.

Le SSP appelle le personnel de la fonction publique et du secteur subventionné à rester mobilisé : le préavis de grève prévu pour mercredi 18 novembre reste d’actualité.

Downloads
12.11.2020 Cartel: Tract no 2 Grève du 18 novembre 2020 PDF (223 kB)
Cette News au format PDF