Pétition en faveur des jeunes migrant.e.s et MNA

Petition au Conseil d'Etat et au Grand Conseil pour un traitement digne des enfants et jeunes migrant-e-s non accompagne-e-s et pour le respect de la convention des droits de l'enfant.

Considérant les conditions de vie déplorables dans lesquelles se trouvent les enfants et jeunes migrant-e-s non accompagné-e-s, hébergés dans des lieux totalement inadéquats en termes d'aide et d'encadrement; le manque de logement; la non-scolarisation de celles et ceux qui deviennent majeurs; et la grande difficulté d'accès au système de santé pour ces jeunes.

Nous, soussignées et soussignés demandons:

  1. La mise en place d’une concertation régulière du Conseil d'Etat avec les représentants des associations actives sur ce terrain, pour discuter des mesures concrètes pour un traitement digne des enfants et des jeunes migrant-e-s non accompagné-e-s et pour le respect de la Convention des droits de l'enfant.
  2. La fermeture du Foyer de l’Etoile et des hôtels Aïda et Luserna, avec des solutions de remplacement à court terme, dans de petites structures encadrées selon les standards valables pour les jeunes d'ici, et des structures ad hoc pour les cas les plus vulnérables.
  3. L'accès à la santé, sans aucune restriction, pour toutes et tous.
  4. L’accès à la scolarisation et à la formation des enfants et des jeunes majeur-e-s, dans le respect des motions dernièrement acceptées par le Grand Conseil (extension des protections des jeunes non accompagné-e-s jusqu'à 25 ans).
  5. La scolarisation immédiate des 6 jeunes que le Collectif des MNA a défendus devant le DIP, acceptée par la responsable du Département ainsi que par les curateurs des 6 jeunes... sans qu'aucune scolarisation effective n'ait suivi à ce jour.

Les champs marqués d’une * sont obligatoires