Votation du 19 mai: la loi 12228 répond aux exigences de capitalisation de la CPEG

Votez oui à la loi 12228!

La loi 12228 répond aux exigences de capitalisation de la CPEG:

  • Elle a été acceptée par la Commission des finances du Grand Conseil depuis déjà deux ans.
  • Elle permet de garantir le niveau des rentes à l’avance (pourcentage du dernier salaire en fonction de la durée d’assurance), c’est le principe de la primauté de prestations.
  • Elle cesse de baisser les rentes des personnels de l’Etat qui ont déjà perdu plus de 13% en quatre ans.
  • Sa capitalisation est moins onéreuse que la loi 12404, elle coûte moins cher à l’Etat employeur.
  • Sa capitalisation répond à la demande genevoise de logements à prix abordable sur le secteur Praille Acacias Vernets (PAV).
  • Elle régule l’inégalité des rentes pour les femmes et toutes personnes qui travaillent à temps partiel.
  • Elle applique un taux de cotisation unique garantissant une plus grande solidarité entre assuré.e.s.
  • Elle maintient le même taux de cotisation et la même répartition entre l’Etat employeur et les salarié.e.s.
  • Elle épargne à ses assuré.e.s les aléas des rentes qui fluctuent en fonction du cours boursier.
  • C’est pour toutes ces raisons que nous vous recommandons de voter pour une loi réfléchie et aboutie qui saura juguler les aléas boursiers et protéger ses assuré.e.s.

Consignes de vote:

Oui 12228

pour du logement abordable et une retraite respectueuse des assuré.e.s

Non 12404

pour un coût sévère et une retraite aléatoire

Question subsidiaire : 12228

Pour construire du logement abordable - Pour préserver les retraites - Pour des prestations publiques de qualité

Downloads
28.04.2019 Tract SSP Votations 19 mai 2019 PDF (143 kB)